Octobre 2016

  • Imprimer

Flyer de l'Apéro Découverte du 18 octobre 2016

Nous avons donc accueilli salle Daviers le 18 octobre pour notre 1° apéro découverte 6 sportifs dont 3 revenaient des jeux paralympiques de Rio :

  • Cindy Moreau : médaille de bronze en senior canoë-kayak sur 200m
  • Claire Supiot classifiée en S9/SB8/SM9 pour le 400 mètres nage libre
  • Timothée Adolphe, jeune sprinteur avec guide, 3 médailles d’or sur 100, 200 et 400m aux Championnats de France 2015 et nous avons tous vu à la télévision sa chute dans la demi-finale de Rio.
  • 2 judokas du club de Sainte Gemmes :
    • François Dauneau champion de France en moins de 90 kgs
    • Gabriel Petit 2° au championnat régional en moins de 80 kgs.
  • Pierre Lebel du club du Lion d’Angers avec son galop 2.

ClaireSupiot2 ClaireSupiot1 Cindy Moreau Cindy Moreau Thimotée Adolphe Thimotée Adolphe Thimotée Adolphe Thimotée Adolphet François Dauneau Gabriel Petit

 

Nous avons ensuite constitué les 6 ateliers qui ont travaillé sur 2 sujets à suivre et vous trouverez donc 2 annexes :

  • les résultats des 2 tours de table
  • les traces de nappe : nous avons copié tout ce qui était marqué sur les tables par les participants.

 


COMPTE RENDU 1er APERO DECOUVERTE - 18 OCTOBRE 2016 - HAND’IN ANGERS

  • 57 personnes se sont retrouvées à l’initiative de CAP HANDI FORUM pour échanger sur les difficultés de conjuguer la situation de handicap et la pratique sportive. Et présenter des pistes d’amélioration.
  • Après 5 témoignages de sportifs dont certains revenaient des jeux paralympiques de Rio, chacun a contribué à travers des ateliers d’échange, à identifier des pistes de progrès :
    • la formation des aidants (professionnels de santé et de sport)
    • L’accueil de la personne en situation de handicap
    • La représentation des comités handisport et sport adapté au sein des comités sportifs.
    • la communication afin de faire connaitre les possibilités de pratiques accessibles. (favoriser les partages d’expérience en alimentant les réseaux) (avoir des ambassadeurs des clubs sportifs et des handicaps).
  • Les 12 pistes de progrès sont incluses dans  les résultats des tours de table que vous trouverez en intégralité sur notre site.
  • Suite à ce 1° Apéro Découverte, CAP HANDI FORUM a décidé d’accompagner de 3 à 5 personnes bloquées dans leur parcours sportif ou en recherche d’une pratique sportive. Nous prendrons en premier le cas de Pierre, trisomique, qui ne peut pas passer son galop 3 car il ne peut pas mémoriser l’ordre des obstacles.
    Dernières minutes : Pierre a maintenant son galop 3.
  • Nous sommes convaincus que l’analyse et l’accompagnement de ces situations nous permettra de confirmer les différentes pistes énoncées par les participants à cette soirée du 18 octobre 2016 et d’envisager des actions ciblées pour certaines.

Apéro découverte Apéro découverte Apéro découverte Apéro découverte


 

Résultat des 2 tours de table :

Orientation des masses

Savoir si tel sport existe ou pas

Aller en centre de rééducation pour sensibiliser les PESH

Adaptation mutuelle, méconnaissance, tout nous est dû.

Pas de temps à perdre pour le handisport

Avoir la chance de tomber sur une personne qui a la volonté de rendre le sport accessible utilisation de petits trucs pour rendre le sport accessible.

Besoin des sportifs de haut niveau pour accompagner la PeSH

Augmenter la formation des entraineurs sportifs sur le Handicap

Comment ouvrir les clubs au handisport ?

Comment favoriser la rencontre avec des personnes qualifiées ?

Faire du réseau humain (partage d’expérience)

Être handicapé ce n’est pas normal, (pas de temps à perdre) question de moyens de dispositifs, de volonté (des 2 cotés)  La compétition comme moteur principal ?mais s’entrainer, c’est positif, ça motive, ça fait du bien.

Le refus de l’accueil est dû à la méconnaissance, au manque de formation adaptée des futurs professionnels.

Différence entre sport adapté et handisport fédération sports adaptés spécifique : adaptation des règles plutôt que séparer les sports .avec en + intégration dans tous les à côté du sport : rencontres moments de convivialité.

Inclusion avec différence d’âge, de niveau et de classification

Les CDSA et Handisport doivent être une des composantes des fédérations sportives locales ambassadeurs du Handicap


La qualification technique est Résultats du premier tour de table : 20 minutes de réflexions

1ère table : Comment fédérer les bonnes volontés pour prendre en charge les à-côtés de la pratique sportive

2nde table : Vraie formation/information : aidants, professionnels de santé, du sport

3ème table : Les comités de sport adapté et handisport doivent être une des composante des différentes fédérations sportives locales (OMS)

4ème table : Finances

5ème table : Favoriser le partage d’expériences par l’alimentation de RESEAUX

6ème table : Adaptation mutuelle – Méconnaissance

 

Résultats du second tour de table : 20 minutes de réflexions

1ère table : La qualification technique est inefficace sans volonté de rencontre mutuelle : confier à des bénévoles de clubs une mission d’ambassadeur du handicap.

2nde table : Développer la communication afin de favoriser les rencontres : réseaux sociaux spécifiques ex : meetic

3ème table : Favoriser la rencontre en imposant des modules ou stages dans les formations initiales.

4ème table : Les personnes concernées doivent se tourner vers les réseaux, c’est-à-dire tous les réseaux traditionnels, numériques, sociaux…….  Ne  pas oublier le travail de rapprochement à faire entre le comité handisport et les fédérations, toute sorte de handicap.

5ème table : Aller à la rencontre des clubs valides. Expliquer les différences entre sports adaptés et Handisport, les spécificités de chacun.  Accueil relationnel OSER Reconnaissance de l’autre et de ses possibilités.

6ème table : De quelle personne parle-t-on ?

De professionnels ou parrains dans le sport
De médiateur pour accueillir les différences

Les 2 sont complémentaires.